Prévention Alzheimer- Ne vous retenez pas d'éternuer! Prévention Alzheimer- Ne vous retenez pas d'éternuer!
16/08/2018 14:43 Aucun commentaire


C'est le nouveau conseil donné par le Professeur Philippe Amouyel, dans Le Guide anti-Alzheimer - Les secrets d'un cerveau en pleine forme, récemment publié aux éditions du Cherche-Midi :"il faut éviter de se retenir d’éternuer ou de tousser. Si on ne laisse pas passer l’air, cela impacte le cerveau", explique t-il.

Protéger son cerveau le plus tôt possible

Selon le Professeur Philippe Amouyel, faute de médicaments curatifs pour la maladie d'Alzheimer, il faut protéger son cerveau le plus tôt possible."Dans l’idéal, il faut commencer à protéger son cerveau le plus tôt possible, et cela devient vraiment nécessaire à l’âge de 40-45 ans", conclut-il. En effet, la prévention semble être la meilleure piste pour éviter la maladie d'Alzheimer. Maladie qui touche à ce jour plus de 36 millions de personnes à travers le monde, dont 180 000 en Belgique.

Alzheimer, la maladie de la mémoire

La maladie d’Alzheimer engendre un déclin progressif des facultés cognitives et de la mémoire. Avec le temps, la personne atteinte a de plus en plus de difficulté à mémoriser les événements, à reconnaître les visages, à se rappeler la signification des mots et à exercer son jugement. Ce sont les neurones, situés dans la région de l’hippocampe - siège de la mémoire - qui sont en premier lieu touchés. Ensuite, d’autres zones du cerveau sont également atteintes, entraînant peu à peu des troubles du raisonnement, de l’orientation, du langage et du comportement.

La nouvelle piste : la détection précoce

C'est le nouvel objectif des médecins et des chercheurs : arriver à diagnostiquer la maladie d'Alzheimer, le plus tôt possible et même la détecter avant même qu'elle ne se déclare pour la contrer faute de pouvoir la soigner. En effet, les médicaments anti-Alzheimer ayant été déclarés inefficaces très récemment, les chercheurs se tournent vers la détection précoce de la maladie d'Alzheimer. Aujourd'hui les approches actuelles de détection précoce de la maladie d'Alzheimer reposent sur la classification des individus comme "positifs" ou "négatifs" en fonction de certains biomarqueurs. 

 

Partager

 Commentaires :

 Demande urgente

Vous cherchez
une maison de repos?