Personnes âgées : comment retrouver l'appétit? Personnes âgées : comment retrouver l'appétit?
23/01/2018 09:55 Aucun commentaire


Bien manger est primordial pour qu'une personne âgée garde toute son energie. Pour cela, il faut consommer des aliments avec plus de vitamines et de minéraux ainsi que des aliments riches en fibres. Ces derniers permettent une absorption plus lente du glucose et limitent l’élévation de la glycémie.

L'âge entraine une perte d'appétit

C'est souvent le cas pour les personnes qui vivent seules. Effectivement, se préparer un repas et le manger en solitaire n'est pas très stimulant. Pourtant, garder une alimentation équilibrée est primordial au grand-âge afin de prévenir et de ralentir nombre de maladies ou de simplement retarder le vieillissement. C'est la raison pour laquelle une alimentation saine et variée est préconisée dans tous les programmes de santé publique en faveur des personnes âgées. Mais que faire si votre proche n'a plus beaucoup d'appétit?

Manger devant un miroir aiderait à avoir plus d'appétit

Selon une récente étude japonaise, il existerait une solution : manger devant un miroir! Non ce n'est pas une blague, c'est même le résultat d'une très sérieuse étude menée sur deux groupes d'individus, par des scientifiques de l'université de Nagoya au Japon. Les résultats de cette étude ont prouvé sans équivoque que:"En présence de leur propre reflet, les personnes âgées ont plus apprécié la nourriture et en ont mangé davantage que ceux face à l'image d'un mur". Apparemment, il ne serait pas nécessaire qu'une autre personne soit physiquement présente pour partager un repas avec une personne isolée, l'information suggérant la présence d'autrui suffirait à lui redonner de l'appétit.

L'âge et l'isolement : deux facteurs souvent associés à la perte d'appétit

Le co-auteur des travaux a d'ailleurs rappelé que « des études ont montré que, pour les personnes âgées, apprécier la nourriture est associé à une meilleure qualité de vie, et que manger seul est associé à plus de dépression et une perte d'appétit ». Ce constat n'est pas nouveau et il a déja fait l'objet de nombreux articles. Plus encore, selon Isabelle Kermorgan, psychologue clinicienne en EHPAD : "Le repas est associé à la convivialité. Refuser de manger peut signifier un refus de manger seul. Il peut avoir valeur d'appel : "Je ne supporte plus ma solitude". Lorsque ce désintérêt s'accompagne d'autres signes comme la négligence, le fait de ne plus sortir, il est souvent lié à la dépression. Il est important, alors, de reconnecter la personne avec le plaisir, de l'aider à retrouver le sens des repas".

 

Partager

 Commentaires :

 Demande urgente

Vous cherchez
une maison de repos?