Les maisons de retraite en Belgique

Actualités

Catégorie Actualités
Les maisons de retraite en Belgique
Les maisons de retraite en Belgique

Avec le vieillissement de la population en Belgique comme en France, les questions de l’entrée en maison de retraite et de la nécessité de soins de longue durée à domicile ou en établissement sont à l'ordre du jour. Comment savoir à quel moment envisager une entrée en maison de retraite ? Quels sont les types de maisons de retraite appropriés aux besoins de chaque personne âgée ? Quelles sont les démarches à effectuer et comment s’y préparer ? Autant de questions que l’on peut se poser et auxquelles Retraite Plus répond avec l’aide d’experts en gérontologie. 

 

Selon le Bureau fédéral du Plan, la proportion de personnes âgées de 65 ans et plus en Belgique devrait atteindre les 21% de la population en 2025 et 26% en 2050, soit 7% de plus qu’en 2018. Ce vieillissement de la population constaté également dans plusieurs autres pays industrialisés implique une augmentation de la prise en charge et des soins de longue durée aux personnes âgées, à domicile comme en établissements, à savoir en maisons de repos pour personnes âgées (MRPA) et en maisons de repos et de soins (MRS).

En Belgique comme en France ou dans d’autres pays industrialisés, on encourage le développement des soins à domicile, afin de favoriser au maximum le maintien à domicile et de différer l’entrée en établissement des personnes âgées. De ce point de vue, les aidants familiaux ou dits “informels” représentent un maillon important de la prise en charge des personnes âgées à domicile. Selon l’enquête SHARE datant de 2015, au moins 20% des personnes de plus de 50 ans en Belgique déclarent être des aidants informels, de manière quotidienne ou hebdomadaire ; des résultats qui placent la Belgique parmi les premiers pays européens. Par ailleurs, 13,6 % de la population en Belgique âgée de 65 ans et plus bénéficie de soins de longue durée informels, dont 8,5 % en maison de retraite (MRPA et MRS) et 5,1 % à domicile, des chiffres qui, selon le Bureau fédéral du Plan, devraient considérablement augmenter d’ici 2025 et par la suite. Dans plusieurs cas en effet, l’entrée en maison de retraite doit être envisagée. Il est alors recommandé par tous les professionnels du secteur de ne pas attendre l’urgence mais de s’y prendre à l’avance, afin de faciliter l’intégration de la personne et de réunir toutes les conditions nécessaires à une prise en charge optimale. 

 

Les maisons de retraite de Belgique s’adaptent à une demande accrue

Il existe de plus en plus de maisons de retraite en Belgique, maisons de repos et maisons de repos et de soins confondues. Outre l’augmentation des demandes en nombre, le type de prise en charge en maisons de retraite en Belgique a également évolué pour s’adapter de mieux en mieux aux besoins des personnes âgées autonomes ou dépendantes. Si les résidences services seniors sont plutôt destinées à des personnes âgées, seules ou en couple, souhaitant conserver leurs habitudes en appartements privatifs, les maisons de retraite conviennent aussi parfaitement aux seniors qui sont toujours aptes à accomplir seuls les gestes du quotidien. Les maisons de repos pour personnes âgées leur apportent un cadre convivial et sécurisé tout en favorisant leur autonomie. Que l’on choisissent de vivre en résidence services ou en maison de retraite, les activités culturelles, ludiques mais aussi physiques préservent les capacités des résidents, tandis que les services d’hôtellerie et de restauration leur épargnent les tâches devenues difficiles à un certain âge. Il a également été prouvé que l’ambiance et l’atmosphère au moment des repas est fondamentale pour une bonne alimentation. A un certain âge, on peut avoir tendance à se laisser aller, à favoriser une alimentation rapide et facile plutôt que des repas équilibrés, surtout si l’on vit seul. A domicile, les services de restauration et de portage des repas se sont ainsi considérablement développés, afin de permettre aux seniors de profiter de repas sains au quotidien. En établissement, on met de plus en plus l’accent sur la qualité de la restauration, avec des repas préparés sur place, souvent avec la contribution de diététiciens. Un salon restaurant lumineux et accueillant favorise également l’appétit. La prise des repas devient une expérience agréable et sociale. 

En Belgique, les établissements prônent la mixité des structures, afin de proposer une prise en charge complète et évolutive sur du long terme ainsi qu’une meilleure intégration des résidents. On trouve ainsi parmi les maisons de retraite de Belgique de nombreux établissements qui comprennent à la fois des lits en maison de repos (MR) et des lits en maison de repos et de soins (MRS). Certains disposent aussi d’une structure de résidence services. Tandis que les maisons de repos pour personnes âgées apportent des soins infirmiers et d’hygiène à des personnes légèrement limitées pour certains gestes du quotidien, les maisons de repos et de soins prennent en charge des personnes âgées fortement dépendantes mais ne nécessitant pas de soins hospitaliers permanents. Le degré de dépendance est évalué selon certains critères réunis dans l'échelle de Katz. 

 

Quand envisager une entrée en maison de retraite en Belgique ?  

Il existe différentes raisons qui peuvent conduire à prendre la décision d’entrer en maison de retraite ou d’y faire entrer un proche. Souvent, toutes les solutions de maintien à domicile sont d’abord envisagées. Lorsque l’état de santé de la personne s'aggrave et qu’il devient difficile d’assurer sa sécurité à domicile, une entrée en maison de retraite doit parfois être envisagée. La vie au sein d’un établissement adapté aux besoins particuliers des seniors permet aussi de fuir la solitude et l’isolement tout en partageant des expériences positives dans un cadre convivial et sécurisé. Les maisons de repos accueillent ainsi des résidents encore autonomes pour de nombreux gestes du quotidien mais à la recherche d’un lieu de vie correspondant à leurs besoins. Si le maintien à domicile peut-être privilégié dans certaines situations, il comporte certaines limites. Aménagement de l’espace de vie, coûts du maintien à domicile, surcharge des aidants, perte d’autonomie progressive, isolement, chutes, sorties d’hôpital, il est parfois nécessaire d’avoir recours à une prise en charge en établissement. Afin de repérer la perte d’autonomie chez un proche, il est conseillé de tenir un bilan régulier permettant de déterminer s’il y a davantage de chutes ou de troubles cognitifs. Ce bilan permettra d’améliorer les outils de prise en charge à domicile et, le cas échéant, d’envisager un séjour temporaire ou à long terme dans une maison de retraite en Belgique.  

 

Comment bien préparer une entrée en maison de retraite en Belgique ?

Plusieurs critères entrent généralement en ligne de compte dans le choix d’une maison de retraite en Belgique. Des critères de santé, mais également d’emplacement géographique, de type de prise en charge apportée plutôt en MR ou en MRS et de budget sont notamment à considérer. Il est important de savoir également que différentes aides financières de l’Etat peuvent être octroyées prenant notamment en charge une partie ou la totalité des frais liés à la dépendance. S’y prendre à temps permet de se laisser le temps de faire le meilleur choix, d’intégrer l’intéressé à la décision et au choix de l’établissement et de le faire participer aux différentes visites. Cela permettra une meilleure intégration et une installation dans des conditions optimales. Selon les conseils de la “marraine” de Retraite Plus, Delphine Dupré-Lévêque, une visite ne s’arrête pas à l’entrée de l’établissement mais doit se faire de la manière la plus détaillée possible pour permettre d’évaluer si nous ou la personne que l’on accompagne pourrait y vivre et s’y sentir bien. Il est même recommandé d’y prendre un repas, de tester les menus, de cerner l’ambiance, de faire connaissance avec l’équipe de professionnels, de voir s’ils sont souriants et attentionnés, si les résidents sont épanouis, s’il y a des échanges au sein de l’établissement et d’autres critères importants. On peut également demander à voir tous les menus du mois pour s’assurer qu’ils sont variés et équilibrés.  

Pour choisir la maison de retraite de Belgique qui correspond le mieux aux besoins de votre proche, les conseillers de Retraite Plus se tiennent gratuitement à la disposition des familles. Ils connaissent les places disponibles des différents établissements, le type de soins apportés et d’autres informations importantes à considérer. Nos experts en gérontologie sont également en mesure d’aider les familles à réaliser un budget, à effectuer les différentes démarches administratives, à organiser des visites préalables à l’entrée en établissement et à remplir un dossier de demande d’aides financières si nécessaire.

 

Partagez cet article :



Trouvez un hébergement adapté pour personne âgée