Les maisons de repos face à la pandémie de Covid-19

Actualités

Catégorie Actualités
Les maisons de repos face à la pandémie de Covid-19
Les maisons de repos face à la pandémie de Covid-19

Le coronavirus qui parcourt notre pays depuis le début de l’année 2020 a provoqué de nombreuses perturbations parmi les résidents des maisons de repos, leurs familles et leurs amis. C'est pourquoi, tous les centres d'hébergement et de soins pour seniors ont pris diverses mesures pour protéger leurs résidents et leur personnel.

Lutter contre l'isolement des personnes âgées

 

De nombreuses personnes âgées sont seules. La crise du corona n'a fait qu'exacerber cette solitude. Pour garder le virus à distance, les maisons de repos ont été fermées aux visiteurs en mars 2020. Les autres centres pour seniors, où les personnes âgées peuvent venir régulièrement pour un repas ou pour rencontrer d'autres personnes, ont également dû fermer leurs portes. Le contact que de nombreuses personnes avaient avec le monde extérieur a soudainement disparu. Ils ne pouvaient plus voir leur famille ou leurs amis ni participer à des activités sociales à l'extérieur de la maison. Les personnes âgées avaient peur de tomber malades ou d'infecter les autres. Pour cette raison, de nombreuses personnes âgées se sont encore plus retirées. Les risques de développer un syndrome de glissement ont augmenté durant cette période. Il faut ajouter également à cela le fait que les personnes âgées pouvaient de moins en moins faire de l'exercice durant cette période, parce qu'elles étaient obligées de rester à la maison. Même les personnes âgées qui étaient autonomes et indépendantes avant le COVID-19 sont devenues plus vulnérables.

 

De précieuses initiatives en maison de repos

 

Heureusement, la crise sanitaire causée par le virus Covid-19 a rapidement conduit à l'émergence d'initiatives précieuses et ingénieuses pour sortir les personnes âgées de leur isolement. Au cours de la dernière année, le personnel et la direction des maisons de repos ont beaucoup réfléchi et oeuvré pour trouver des moyens alternatifs pour leurs résidents, afin de maintenir le contact avec leur famille et leurs amis. Par exemple, des «compartiments de visite» et des «tentes de conversation» ont été placées dans plusieurs maisons de repos pour permettre aux résidents de voir et de parler en toute sécurité aux membres de la famille et aux amis (derrière une vitre). Parce que de nombreuses personnes âgées rencontrent encore des difficultés à utiliser le numérique, elles ont été familiarisées aux outils de réseaux sociaux et de communication en ligne, avec toutes les possibilités qu’ils offrent, grâce à des ateliers proposés par les maisons de repos. En effet, même s'il n'était plus possible de recevoir des visiteurs, un appel vidéo ou un message par chat ou par email est toujours possible.

En plus des activités alternatives organisées par les maisons de repos, les maisons de repos et de soins et autres établissements pour seniors, des initiatives ont rapidement émanées des citoyens. Des concerts en plein air ont été donnés dans les centres d'hébergement et des cartes et des dessins ont été envoyés en masse aux résidents. Retraite Plus a également mis en place diverses campagnes de solidarité, comme un concours de peinture proposé aux résidents et la distribution gratuite de magazines et de programmes télévisés aux résidents de divers centres d'hébergement.

 

Quelles sont les mesures anti-Covid-19 prises par les maisons de repos ?

 

Depuis maintenant un an environ, la pandémie continue de préoccuper le monde. La première vague nous a montré que de couper les personnes âgées du monde extérieur était peut-être la seule option à l'époque, mais ne profitait certainement pas à la santé mentale et à la qualité de vie des résidents. Ainsi, lors de cette deuxième vague, on a davantage tenu compte des effets négatifs de la solitude sur la santé des personnes âgées. Dans les établissements pour personnes âgées, certaines dispositions ont été désormais adoptées concernant les visites mais elles n'excluent plus complètement le contact avec le monde extérieur.

Les résidents peuvent actuellement recevoir un contact proche et deux personnes peuvent se rencontrer à distance. Il est laissé à chaque maison de repos le soin de décider de prendre des mesures plus strictes si nécessaire, par exemple lorsque le COVID-19 apparaît dans l’établissement.

 

Des conditions de visite strictes sont encore nécessaires pour le moment, afin d’assurer aux résidents et au personnel des maisons de repos et de soins un environnement sécurisé. Fort heureusement, le cadre de vie en établissement apporte suffisamment de distraction. N'oublions pas que pour les personnes âgées, vivre au sein d’un établissement pour seniors représente une façon d'être parmi la société et de rester actif et entouré. Les activités sociales et créatives constituent une part importante de la prise en charge des différents établissements. Bien qu'il y ait moins de contact avec le monde extérieur à cause de la situation exceptionnelle que le Covid-19 a provoquée, de nombreuses activités quotidiennes sont organisées dans l’environnement sécurisé de la maison de repos, afin de stimuler les capacités cognitives et le contact entre les résidents.



La campagne de vaccination en Belgique

 

Les établissements pour personnes âgées font tout ce qu'ils peuvent pour protéger au maximum les résidents du coronavirus. Cependant, il est évident que l’on se sentira réellement libres uniquement lorsque le plus grand nombre aura été vacciné. Les personnes âgées vivant en maisons de repos en Belgique ont l'avantage d'être les premières à se faire vacciner. Dans notre pays, les trois premières personnes ont été vaccinées le lundi 28 décembre 2020. Il s'agissait de résidents de trois maisons de repos différentes. C'était le point de départ de la première phase de la campagne de vaccination en Belgique. On espère que d'ici fin février, tous les résidents et le personnel des établissements pour seniors belges auront été vaccinés.

 

Dynamisme et créativité en faveur des personnes âgées et des familles durant la crise sanitaire

 

Tant que les mesures contre le corona s'appliquent au sein des établissements, les résidents et les familles peuvent compter sur  les différents établissements pour continuer d’organiser des activités supplémentaires afin de divertir les résidents et de stimuler le contact social avec les autres, à l'intérieur comme à l'extérieur de la maison de repos.

Parmi d’autres initiatives pour les seniors, le site belge Hartverwarmers propose de nombreuses suggestions et informations pratiques concernant les activités que les maisons de repos proposent aux résidents et à leurs familles. 

 

Les conseillers de Retraite Plus sont en contact direct avec les maisons de repos et de soins en Belgique. Ils peuvent vous renseigner sur les établissements qui sont sans corona et ceux qui acceptent de nouveaux résidents durant cette période. De plus, nos conseillers sont conscients des mesures qui s'appliquent aux différents établissements. Vous souhaitez davantage d'informations sur une maison de repos de votre région ou vous souhaitez être guidé dans votre recherche d’établissement adapté? N'hésitez pas à consulter l'un de nos conseillers au: 02 318 04 78.

 

Rédaction : Rachel Gaillard
18 janvier 2021, à 21h04

Partagez cet article :



Trouvez un hébergement adapté pour personne âgée