Le gouvernement belge finance une quatrième dose anti-covid pour l’automne

Actualités

Catégorie Actualités
Le gouvernement belge finance une quatrième dose anti-covid pour l’automne
Le gouvernement belge finance une quatrième dose anti-covid pour l’automne

Tandis que l’on assiste à une nouvelle remontée des cas de covid en Belgique comme en France, le gouvernement fédéral annonce qu’il prendra en charge la vaccination. Dans la pratique, cela signifie qu’il financera l’achat de nouveaux vaccins, en prévision de la nouvelle  campagne qui devrait débuter à la rentrée.

Rappelons que les spécialistes aujourd’hui affirment que même si le vaccin contre le covid n’empêche pas une nouvelle infection et ne diminue pas la contagiosité du virus, il permet de diminuer les formes graves de la maladie. Il est donc particulièrement recommandé pour les personnes âgées ou celles qui souffrent de comorbidités. 

 

La vaccination à la charge du gouvernement et des régions

 

Si cette décision du gouvernement est provisoire, elle permettra pour l’instant le remboursement de la vaccination à partir du 18 juillet. Après moulte négociations pour la répartition des tâches entre le fédéral et les régions, il a été décidé que ce dernier financerait l’achat des vaccins tandis que les entités fédérées devront organiser la campagne de vaccination dans les centres prévus à cet effet, au sein des maisons de repos et pour le personnel hospitalier. Par contre, concernant la vaccination par les généralistes, pharmaciens et infirmiers à domicile, le financement comme l’organisation seront à la charge du gouvernement fédéral. 

 

A qui s’adresse la nouvelle campagne de vaccination en automne ?

 

Cela vient d’être acté par les ministres de la santé du pays : la Belgique connaîtra une nouvelle campagne de vaccination anti-covid cette automne. Tous les Belges âgés de 18 ans et plus recevront donc début septembre une invitation dans la boîte aux lettres pour une quatrième dose de vaccin. Elle leur sera proposée mais ne sera pas obligatoire. D’après le calendrier de la campagne de vaccination qui verra le jour dès la mi-septembre, les personnes âgées de plus de 65 ans, immunodéprimées ou souffrant de comorbidités seront vaccinées en priorité, ainsi que le personnel soignant. La quatrième dose sera ensuite ouverte aux 50-64 ans, puis, entre 18 et 50 ans. Ces derniers ne recevront pas d’invitation officielle mais auront tout de même la possibilité de se faire vacciner. Notons que cette quatrième dose est recommandée par les professionnels entre trois et six mois après la dernière injection. 

 

Où pourra-t-on se faire vacciner en automne prochain? 

 

Plusieurs lieux en Belgique seront ouverts à la vaccination de la population en automne. Il faudra toutefois prendre rendez-vous en ligne, par téléphone ou sur l’application. Il existera peut-être certaines variantes en Wallonie, en Flandre et à Bruxelles puisque l’organisation de la campagne a été laissée aux soins des régions, mais en tout cas partout en Belgique plusieurs centres de vaccination seront réactivés. La nouveauté pour cette quatrième dose: les acteurs de première ligne, à savoir les médecins généralistes, les pharmaciens et les infirmiers à domicile, vont jouer un rôle plus important qui reste toutefois encore à déterminer de façon plus précise.

 

Rédaction : Rachel Gaillard
24 juillet 2022

Partagez cet article :



Trouvez un hébergement adapté pour personne âgée