Des chercheurs belges découvrent un enzyme important dans la maladie d’Alzheimer Des chercheurs belges découvrent un enzyme important dans la maladie d’Alzheimer
03/02/2014 15:38 Aucun commentaire


Les travaux de deux chercheurs belges, Stéphane Schurmans de l’Université de Liège, et Jean-Pierre Brion de l’Université Libre de Bruxelles viennent d’être publiés dans la revue scientifique britannique Brain. 

Ils portent sur le rôle de l’enzyme ITPKB dans le développement de cette maladie neurodégénérative, Alzheimer, qui touche officiellement plus de 160 000 malades en Belgique, mais probablement près de 400 000 personnes concernées, ainsi que 36 millions à travers le monde.

Ainsi, ils ont pu démontrer que cet enzyme est très présent autour des fameuses plaques amyloïdes, responsables de la dégénérescence cérébrale et du mauvais fonctionnement des neurones.

Or chez des souris génétiquement modifiées, l’enzyme ITPKB en forte quantité peut aggraver la maladie d’Alzheimer.
A contrario, une fois l’enzyme rendu inactif, la maladie cesse de s’aggraver. Des observations qui pourraient donc servir à stopper le processus de dégénérescence, jusque là irréversible.

Les chercheurs belges continuent à analyser les effets inhibiteurs de l’enzyme en question. (Source : La libre Belgique 28-01-2014)

Chaque petit pas sur la longue route de la compréhension de la maladie d’Alzheimer, et sur les moyens de l’enrayer, mérite d’être salué…

Partager

 Commentaires :

 Demande urgente

Vous cherchez
une maison de repos?